Navigation | Archive » 2021 » janvier

Pages

Catégories

29 janvier 2021

Il faut savoir…

Il faut savoir…

Il faut savoir, c’est ouvert ou fermé ? Une enquête du Parisien, ce samedi, indique que si vous voulez aller au restaurant, à Paris, pas de problème : il suffit d’être discret, de connaître les codes et d’avoir le bon profil social. L’enquêteur donne des exemples précis (mais pas les adresses) de brasseries huppées du 16e ou dans le 6e près « d’un tribunal ». Les devantures sont fermées mais l’entrée sur cour ouverte. Dans un établissement, « les clients sont des politiciens et des hommes d’affaires qui passent par une conciergerie de luxe ». Un autre « accueille sa clientèle traditionnelle : des policiers et magistrats ! Ici juste un rideau tiré permet d’être invisible. » Dans une troisième adresse, voici « un financier venu avec cinq de ses collègues ». Pas de masques, pas de distances, et on fume, pour le fun. En conclusion, le reportage note « que les policiers n’ont pas fait la traque des restaurants clandestins une priorité : « On n’a aucune consigne », avance un commissaire. » On l’avait compris, leur priorité, ce serait plutôt de profiter des bonnes tables.

Gérard Streiff

Par pcfvlr le 29 janvier, 2021 dans Non classé
Pas encore de commentaires

7 janvier 2021

2021 sera régional aussi

 

Budget Régional 2021 : la droite régionale continue comme avant 
Les élus Front de Gauche ont proposé des mesures de solidarité, de justice sociale et territoriale .

Alors que le choc de la crise sociale et économique s’abat sur les Francilien·ne·s, que l’urgence climatique est toujours plus forte, le budget 2021 de V. Pécresse , débattu les 14, 15 et 16 décembre 2020, reste déconnecté des urgences sociales et environnementales.  

Au-delà de la communication, des tours de passe-passe et des chiffres annoncés, ce budget est sans ambition face aux crises. Il n’est pas un bouclier pour les plus fragiles, pas plus qu’il ne permet de rompre avec le système qui nous mène au bord du gouffre. Il ne permet en rien d’allier la solidarité et la préservation de l’environnement, ni de rompre avec une économie qui place l’accumulation des profits avant nos vies et notre planète.

Valérie Pécresse a été la « présidente du temps perdu ».

Ce budget est un résumé de son bilan :

– Les transports publics sont au bord de l’explosion, les usagers n’en peuvent plus. Des financements conséquents sont indispensables mais demeurent absents. La droite régionale aura surtout inauguré les projets lancés par ses prédécesseurs !

– La politique environnementale est surtout faites d’annonces, alors que l’aide à la rénovation thermique des logements a été réduite à néant, les investissements pour les espaces verts réduits à peau de chagrin, les moyens pour l’économie circulaire et la gestion des déchets non consommés, l’aide aux associations environnementales stoppée net, le budget des énergies renouvelables consommé à moins de la moitié.

– 85% des lycées ont vu la dotation régionale baisser, et celle par lycéen·ne sabrée de 21€ chaque année.

– Le budget du logement social a été divisé par trois, passant de 100 M€ à 30M€ entre 2015 et 2021, réduisant ainsi de 25% les constructions, alors que la crise du logement est d’une ampleur sans précédent.

– Le soutien aux entreprises se fait en faveur des plus grandes, celles qui n’en ont aucun besoin, et sans conditions sociales ni environnementales, au détriment des TPE, PME-PMI.

Contre ce budget de régression sociale et environnementale, les élus Front de gauche ont défendu, lors du débat budgétaire 152 amendements pour porter une alternative politique fondée sur la solidarité, la défense de l’intérêt général et de l’environnement, pour lutter contre les inégalités, et améliorer la vie quotidienne des Francilien·ne·s.

Il est temps de tourner la page Pécresse et Gonzales en 2021. Les élu·e·s Front de gauche s’y emploient.

Par pcfvlr le 7 janvier, 2021 dans Non classé
Pas encore de commentaires

5 janvier 2021

2021 Tisser ensemble la fraternité

afficches 100 ans

 

Villeneuvois et Ablonais prenez bien soin de vous.

Avec la crise du coronavirus, les déchirures dans notre société sont encore plus profondes.

Et si l’avenir rimait avec nouvelle sobriété, vertus et innovations ! Et si la santé guidait le monde plutôt que l’argent roi ! Et si la solidarité orientait de nouveau le devenir de nos biens communs pour en finir des sacrifices. Et si enfin on se disait que cacher la pauvreté ne la fait pas disparaitre. Et si notre sécurité n’était que le pétiole de notre pleine liberté.

A ceux qui parlent du monde d’après en pensant rétablir par l’ordre celui ultralibéral d’avant, nous pourrions répondre en cœur et avec sérieux.

Nous voulons réenchanter notre planète, nos villes, nos quartiers. Et nous ne lâchons rien. Plein soutien aux élus de Villeneuve en transition, à toutes les forces citoyennes, associatives, syndicales, éducatives et humanistes.

Nous allons tisser ensemble la fraternité dès 2021… Bonne année.

 

 

Par pcfvlr le 5 janvier, 2021 dans Non classé
Pas encore de commentaires

Luisant Pour Tous |
Collectif antilibéral de Ch... |
Blog de Michel Issindou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Tristes topiques
| Le blog de Pierre Roche : ...
| aijfcameroun